TITRE A PROPOS

CONTENU A PROPOS

title-about-middle

___

          Le Monde des Fougères est une pépinière familiale, fondée en 1993 à Roquefort-les-pins (Alpes-Maritimes).

          Nous vous proposons une sélection de plantes de sous-bois (fougères : 175 taxons, plantes à fleurs : 348 taxons) adaptées à différents climats, mais aussi :

- des plantes pour berges de bassin (31 taxons),

- des couvre-sol (167 taxons),

- des plantes pour murs végétaux (417 taxons),

- des plantes pour terrarium (167 taxons)

- mais aussi des plantes pour l’intérieur, en particulier des Begonia étonnants et rares.       

         Les plantes sont toutes produites sur place, par semis ou bouturage, et cultivées sous tunnels non chauffés. Un des tunnels est gardé hors gel pour les plantes subtropicales. Toutes les plantes qui peuvent le supporter sont plantées en extérieur et sont testées plusieurs années avant d’être commercialisées.

         Le jardin d’essai est en climat méditerranéen de moyenne altitude (250 m.), avec des minimales à -8°C (avec dégel quasi journalier), et des maximales à +35°C.

         – Les espèces couvre-sol sont vendues en godets carrés (8 ou 9 cm de côté),

         – les autres espèces en pots de 12 à 14 cm de diamètre (+/- 1,3 litres), en pots de 18 à 21 cm (+/- 3 litres), et en pots de 22 à 25 cm (+/- 5 litres) . Nous produisons aussi de grosses potées de certaines espèces. 

         Les Dicksonia antarctica sont acclimatées en extérieur pendant minimum un an et sont toujours vendues en pots.

Bonne visite virtuelle et à bientôt!

___

title-qui-nous-sommes

logo-slide-home

apropos-left

apropos-right

___

Botaniste tropicaliste de formation, à l’Université P. & M. Curie à Paris, Olivier Ezavin a été l’élève de Patrick Blanc, et s’est toujours passionné pour le monde végétal, et les fougères en particulier.
Après avoir mis en place et géré la serre tropicale du Parc Phénix à Nice, il a créé la pépinière “Le Monde des Fougères” en 1993, spécialisée en fougères et en plantes de sous-bois.

Pascale Arnould a rejoint la pépinière progressivement depuis 2010, qu’elle dynamise par sa rigueur, son enthousiasme, et son intérêt pour ces plantes de sous-bois particulières que sont les Begonia, en particulier les Begonia d’extérieur, trop souvent sous-utilisés.

___

title-confiance

Fondation Imagine,Paris. MOZ Paysage. 2014

Fondation Imagine,Paris. MOZ Paysage. 2014

hôtel Pershing Hall, Paris. Patrick Blanc, 2001

Hôtel Pershing Hall, Paris. Patrick Blanc, 2001

Fondation LVMH, Paris. Tenue hivernale 2014

Fondation LVMH, Paris. Tenue hivernale 2014

Jardin privé, Beaulieu sur mer. Scapedesign, 2010

Jardin privé, Beaulieu sur mer. Scapedesign, 2010

Brasserie Moritz, Barcelone. Patrick Blanc. 2013

Brasserie Moritz, Barcelone. Patrick Blanc. 2013

Mur végétal rue d'Aboukir, Paris . Patrick Blanc. 2013

Mur végétal rue d’Aboukir, Paris . Patrick Blanc. 2013

Musée du quai Branly, Paris. Patrick Blanc. 2012

Musée du quai Branly, Paris. Patrick Blanc. 2012

Mur végétal, patio, Patrick BLanc. 2012

Mur végétal, patio, Patrick BLanc. 2012

Saint-Jean de Beauregard - PTERIS 'CHATELAIN' - Printemps 2014

Saint-Jean de Beauregard – PTERIS ‘CHATELAIN’ – Printemps 2014

prix_st_jean_2014(1024x718)

 

Pyrrosia hastata

Pyrrosia hastata

Prix_SJB_Pyrrosia_hastata (1024x723)

Polypodium cambricum 'Pulcherrimum'

Polypodium cambricum ‘Pulcherrimum’

Prix_st_jean_2013(1024x720) 

Selaginella involvens

Selaginella involvens, mention spéciale SNHF

Mention_SNHF_2012_selaginella

 

Streptolirion volubile

Streptolirion volubile

Prix_SJB_Streptolirion (1024x695) 

on-parle-de-nous

Fondation LVMH, Paris. Alep Paysage. Article Figaro. Octobre 2014

Fondation LVMH, Paris. Alep Paysage. Article Figaro. Octobre 2014

Mon Jardin Ma Maison, avril 2014

Mon Jardin Ma Maison, avril 2014

Okapi, avril 2014

Okapi, avril 2014

title-livre

___

Ce nouveau guide pratique vient de sortir, et décrit une centaine d’espèces de fougères indigènes ou exotiques, toutes acclimatables dans les différents climats de France métropolitaine.

Les préférences générales des fougères y sont rapidement passées en revue, puis les caractéristiques des différents climats français sont détaillées. Ensuite, les fiches descriptives indiquent l’origine géographique et les caractères particuliers de chaque espèce, ainsi que leur comportement au jardin, et donnent des idées d’association avec d’autres plantes de sous-bois.

Vous pouvez commander ce livre avec votre commande de plantes, le port du livre sera gratuit.

PRIX : 24€

Acheter le livre

___

livre-right

TITRE EVENEMENTS

CONTENU EVENEMENTS

fete-des-plantes

AUTOMNE 2016

Les 10 et 11 septembre 2016
Journées des plantes au Domaine d’Orvès, à la Valette (83)
www.domainedorves.fr

Du 23 au 25 septembre 2016
Fête des plantes d’automne à Saint Jean de Beauregard (91)
www.domsaintjeanbeauregard.com

 Les 1er et 2 octobre 2016 
 Fête des plantes “GONDWANA” au Rayol-Canadel (83)
www.domainedurayol.org

Les 16 octobre 2016 
 Journée des plantes à la Bambouseraie, à Générargues (30)
www.bambouseraie.com 

Les 29 et 30 octobre 2016
 
Journées Portes Ouvertes de la pépinière ‘Sous un Arbre Perché’ (29)
Profitez de notre  passage (rare) en Bretagne!
 www.sousunarbreperche.fr

___

PRINTEMPS 2016

MIMOSALIA, les 30 et 31 janvier 2016
à Bormes les mimosas (83)
www.bormeslesmimosas.com

Les 19 et 20 mars 2016
au Domaine d’Orvès, à la Valette (83)
www.domainedorves.fr

Les 26 et 27 mars 2016
à Sophia-Antipolis (06)
www.jardinsud.com

Fête des plantes de printemps, du 8 au 10 avril 2016
  à Saint Jean de Beauregard (91)
www.domsaintjeanbeauregard.com

Les 16 et 17 avril 2016
au château de la Ferté (71)
http://www.foireauxplantes.fr/

Les 23 et 24 avril 2016
au lac d’Aiguebelette (73)
www.plantes-jardins-paysdesavoie.info

La Fête des Jardins, le 7 mai 2016
 dans les rues de Valbonne (06)

Les journées d’Albertas, du 20 au 22 mai 2016
 à Bouc Bel Air (13)
www.jardinsalbertas.com

___

 

portes-ouvertes-title

Nous vous ouvrons nos portes les 28 & 29 mai 2016
Venez chiner, vous dégourdir les idées, et acquérir des plantes différentes pour votre jardin ou votre maison !

A bientôt

TITRE CONSEILS DE CULTURE

CONTENU CONSEILS DE CULTURE

Ces conseils sont généraux. Il y a bien sûr des exceptions, qui sont indiquées dans les descriptifs des plantes.

LUMIÈRE
A quelques exceptions près, les plantes que nous produisons sont destinées à l’ombre ou la mi-ombre. C’est à dire qu’une lumière forte, tamisée par une autre plante surplombante, pourra très bien convenir. De même, un environnement lumineux, mais orienté au Nord, conviendra aussi.

VITESSE DE CROISSANCE
En intérieur, la taille des pots et le rythme des rempotages va jouer grandement sur la croissance de vos plantes. Pour les fougères, une taille de pot un peu surdimensionnée permet une meilleure régulation de l’humidité dans le terreau. Ce n’est pas le cas par exemple des Aspidistra ou Rohdea qui sont très contents à l’étroit dans leur pot.
Pour certaines plantes, il n’est parfois pas souhaitable qu’elles poussent trop vite ; dans ces cas, vous pouvez ajouter un peu d’argile dans le mélange, cela permettra aussi de réduire le besoin en arrosage.

QUEL TERREAU POUR LE REMPOTAGE ?
Pour les plantes d’ombre, un terreau léger convient en général parfaitement, pour peu qu’il soit riche en matière organique : Terreau du commerce, amélioré avec un amendement organique par exemple. Il existe dans le commerce des mélanges de ce type déjà préparés. Pour en avoir essayé certains, les terreaux “discount” ne donnent pas de bons résultats, surtout sur le long terme, pour cause de minéralisation trop rapide.

DE L’ENGRAIS OU PAS ?
L’engrais, qu’il soit à libération lente ou immédiate, est indispensable pour la culture en pot. Il ne faut pas apporter d’engrais pendant la période de repos végétatif, mais dès que la plante démarre, il faut en fournir. Les engrais à libération lente ont l’avantage d’un apport régulier, en minimisant les risques d’oubli. Un engrais équilibré, type plantes d’intérieur convient très bien.

TEMPÉRATURES
Les indications de persistance indiquées sur le site sont celles observées en pépinière. Les espèces tropicales que nous produisons sont pour la plupart persistantes. Certaines espèces subtropicales, telles que Polypodium formosanum (comme d’autres épiphytes) par exemple, seront persistantes si les T° restent au-dessus de 15°, mais seront caduques en dessous. Lorsqu’une plantes perd ses feuilles et passe en repos, il faut réduire les arrosages.

ARROSAGE
Diminuer les arrosages lorsque les T° baissent en hiver, et reprendre quand le printemps revient. Ne pas laisser les pots sécher complètement. Une soucoupe sous chaque pot permettra de suivre le besoin de chaque plante. Dans la plupart des cas, n’arroser que lorsque le terreau est sec en surface. Enlever le surplus d’eau dans la soucoupe une fois que la motte s’est bien ré-imbibée.  Cette alternance sec / humide permet aux plantes de mieux pousser, plutôt qu’avec une motte tout le temps trempée. Ceci concerne en particulier les Begonia et les Adiantum (capillaires).
Attention en hiver : le chauffage en intérieur / véranda peut dessécher l’atmosphère et amener à arroser plus régulièrement, soyez vigilant!
Cas particulier des fougères arborescentes : L’arrosage des Dicksonia antarctica doit être fait par le haut du stipe (tronc), de façon à imbiber toute la longueur. La périodicité et la longueur de chaque arrosage varie d’un environnement à l’autre. Le stipe doit être maintenu humide toute l’année. Pour les Cyathea, c’est la motte qui doit être maintenue humide, pas d’arrosage nécessaire du stipe.

Ces conseils sont généraux. Il y a bien sûr des exceptions, qui sont indiquées dans les descriptifs des plantes.

LUMIÈRE
La lumière peut être soit tamisée, soit partielle : sous des arbres, au côté nord (+NE & NO) d’une construction, d’un massif d’arbustes. Certaines fougères de zone aride (Cheilanthes, Pellaea), ainsi que beaucoup des plantes de berges apprécieront une exposition claire à ensoleillée. Le soleil dans le nord de la France n’est pas le même que celui dans le sud : la fougère-mâle (Dryopteris filix-mas) pousse en plein soleil dans l’Oise, mais devra être installée à l’ombre dans le Vaucluse!

VITESSE DE CROISSANCE
Les fougères herbacées et les plantes à fleurs demandent de 1 mois à 1 an en moyenne pour s’installer en pleine terre (Dicksonia antarctica de 1 à 2 ans). Les plantes vendues en pots de 12 à 14 cm de diamètre sont en moyenne à 1 an de la maturité, et les potées de 3L. et + sont adultes (ces valeurs indicatives peuvent varier d’une espèce à l’autre).

VENT
Les fougères doivent être protégées des vents forts, surtout desséchants : la plantation au pied de plantes plus grandes ou d’un mur crée souvent un microclimat propice. Nous avons sélectionné plusieurs fougères et plantes à fleurs adaptées aux rocailles calcaires ou des lieux semi-arides : voir “Plantes de zones semi-sèches”.

PERSISTANCE, RUSTICITÉ
Les indications de persistance sont celles observées en pépinière, en pleine terre. La préparation du sol, par le drainage de l’eau qu’elle crée, contribue à une meilleure résistance des espèces, en particulier au froid. Les rusticités sont données à titre indicatif car le microclimat joue beaucoup.
Toutes les fougères que nous vendons sont vivaces, même si elles sont caduques (elles sortent alors les nouvelles crosses en avril/mai). Pour les fougères caduques en été (certains Polypodes en régions sèches), les jeunes pousses sortent en automne, au moment des pluies. Les semi-persistantes sont celles dont les frondes s’aplatissent et roussissent en fin d’hiver, avant le débourrage de printemps. Les persistantes ne renouvellent leur feuillage que lorsque les nouvelles crosses sont sorties.

PLANTATION
Installer vos plantes de sous-bois dans un sol enrichi en matière organique en surface (sur 20 cm., en dessous c’est le domaine des racines des arbres); au besoin, faire un apport de compost, terreau de feuille, sable, corne, sang … Un sol argileux peut être avantageusement mis à profit pour ce genre de plante : les 20 cm d’humus réguleront l’eau au cours de l’année. Un sol sableux devra être amendé en argile.
La meilleure période de plantation est l’automne pour les plantes bien rustiques. Pour les subtropicales et celles un peu plus fragiles vous planterez dès que le sol se réchauffe (avril, mai). L’arrosage doit être suivi la première année, et s’espacer ensuite.

ARROSAGE
Même rythme que les autres plantes du jardin pour la plupart : la préparation du sol avant plantation optimise vos dépenses en eau. Les systèmes de micro-aspersion sont très pratiques dans les régions à période sèche marquée. Arrêter les arrosages pendant les gels. En région méditerranéenne, surveiller l’arrosage pendant les hivers secs et ensoleillés. Bassinages bienvenus en été… dans toutes les régions !

A LONG TERME
– Si possible ne pas laisser le sol nu : un paillage ou l’installation de couvre-sol bas limitent le développement des adventices.
– La protection hivernale des espèces sensibles peut être faite avec des frondes sèches (fougère-aigle) ou un voile d’hivernage, recouvert d’une bâche plastique au besoin.
– En pleine terre, les amendements organiques sont préférables aux apports d’engrais de synthèse. Faire les apports en début de végétation : printemps ; mais aussi début d’automne dans le sud de la France.

title-fougere-litterature

___

•  Le site de la British Pteridological Society est très complet: http://www.ebps.org.uk

•  Le site de Tom Stuart traite des fougères rustiques en zone tempérée. C’est une mine d’informations qu’il faut absolument consulter ! http://hardyfernlibrary.com

•  Tela Botanica est le site du réseau de la botanique francophone : http://www.tela-botanica.org

•  Pour la nomenclature des fougères, et des plantes à fleurs, découvrez ce site incontournable :  http://www.theplantlist.org

___

Les jardins à visiter

•  Le site de Kew Gardens, à Londres, et le site du jardin botanique d’Edimbourgh sont pationnnats. On rève que les serres d’Auteuil et les sublimes jardins parisiens aient un site qui reflète l’intérêt qu’on devrait y porter ! http://www.kew.org/
http://www.rbge.org.uk/

•  En France, le site du jardin botanique de Lyon est très bien fait : http://www.jardin-botanique-lyon.com/jbot/

• En Seine-Maritime, le jardin de Charles Boulanger se visite : Le jardin jungle Karlosatchys est une ode à la biodiversité : entre 5000 et 7000 taxons! A ne pas manquer!

• Dans les Alpes-Maritimes, le jardin Serre de la Madone, créé par Sir Lawrence Johnston au début du XXème siecle, est un des plus beaux et romantiques de la Côte d’Azur, mais aussi un des plus complet : entre 5000 et 6000 taxons acclimatés. Claude Antoniazzi, le chef-jardinier, est un puits de sciences, et se fera un plaisir de vous guider dans ce dédale. PS : Le mot “serre” fait référence à la “colline” en Provençal, et non à une serre horticole!

title-un

___

•  Plantes pour terrains secs : La pépinière Filippi, à Mèze (34) propose tout un choix de plantes adaptées aux zones sèches et ensoleillées. http://www.jardin-sec.com

  •  Plantes d’Afrique du Sud : La pépinière Issa produit et propose une impressionnante gamme de plantes produites sur place, à la suite de leurs nombreux voyages en Afrique australe. www.pepiniereissa.com

 

lesmurs-vegetaux

___

•  Le site de Patrick Blanc, chercheur au CNRS et inventeur du mur végétal, un must incontournable ; et en plus, le site est très complet et bien fait : http://www.murvegetalpatrickblanc.com

•  Pour faire installer un mur végétal chez vous, en extérieur ou en intérieur, l’entreprise Vertige Végétal est compétente, sérieuse, et vous proposera même un entretien régulier de vos jardins verticaux (et horizontaux). 

TITRE CONTACT

CONTENU CONTACT

title-contact-venez

 

C’est avec plaisir que nous vous recevrons à la pépinière,
où vous pourrez retirer vos commandes, choisir sur place vos plantes, comparer les tailles adultes, etc.

Vous pourrez aussi visiter le jardin d’essais où sont cultivés les pieds-mères des plantes à la vente.

  • La pépinière est ouverte sur rendez-vous,du lundi au vendredi.
  • Merci de téléphoner avant au :
    06 10 90 13 62
    04 93 77 63 38
  • Le Monde des Fougères
    Pépinière O. Ezavin
    955 chemin du puits
    06330 Roquefort-les-pins
  • olivier.ezavin@sfr.fr